Archives par mot-clé : Collectif S-F

Collectif SF – Histoires Fausses

Quelque diverses que soient les définitions proposées de la science-fiction, il est généralement admis que deux sortes de composantes doivent se retrouver dans un récit se réclamant du genre, à cause du nom même que porte ce dernier. Il faut une part de science – ou de pseudo-science – et une part de récit fictif. Tout récit de science-fiction est « faux » dans le sens que son auteur le propose au lecteur comme produit de son imagination, et non comme narration d’événements réels. Comment faut-il entendre, dès lors, le qualificatif de « fausses » appliqué aux histoires de ce livre ? Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires Fausses

Collectif SF – Histoires Ecologiques

Une seule Terre…

Vaisseau spatial Terre : aucune expression ne convoie mieux la limite du monde biologique et humain, entretenant dans une orbe close une multitude de relations et de complémentarités. Une image mille fois reproduite la symbolise : celle, renvoyée de l’espace par les satellites, de ce disque bleuté emmailloté de nuages. Paradoxalement, au moment où l’homme s’arrache à la Terre et s’ouvre – peut-être – le chemin d’autres astres, Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires Ecologiques

Collectif SF – Histoires Paradoxales

Que faire, quand on a le temps ?

… le temps considéré comme élément d’affabulation, bien entendu, comme variable avec laquelle on peut jouer sur un fond de science-fiction ?

Il importe avant tout que ce temps-là possède, au départ en tout cas, quelque ressemblance avec le temps de l’existence quotidienne, le temps de la science, cette grandeur qui caractérise aussi bien la durée des phénomènes que les instants successifs de leur déroulement. Cependant un instant, c’est-à-dire un moment très court, est par définition un temps très bref. On entrevoit là un risque de tautologie, et c’est la raison pour laquelle beaucoup d’auteurs ont tenté de définir, et surtout de décrire, ce temps qui est fuyant à plus d’un égard. Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires Paradoxales

Collectif SF – Histoires d’Immortels

La science-fiction a créé bien des personnages d’immortels. Elle n’a pas créé le thème de l’immortalité, qu’elle doit à la théologie ; celle-ci de son côté l’a hérité de la mythologie, et c’est à cette Grande Mère de l’Imagination qu’il faut remonter si nous voulons avoir quelque chance d’éclaircir le débat.

Nous partirons de la Genèse. Ce n’est pas la seule source possible, mais la S.-F. lui doit tant qu’à notre avis elle s’impose. Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires d’Immortels

Collectif SF – Histoires d’Envahisseurs

L’invasion est un événement si commun de l’histoire humaine qu’elle aurait pu constituer très tôt un des thèmes principaux de la science-fiction naissante. Tous les ingrédients nécessaires étaient préexistants. L’hypothèse de la pluralité des mondes habités remonte à l’Antiquité. Celle du voyage interplanétaire est presque aussi ancienne, même si les procédés invoqués doivent, jusqu’au siècle dernier au moins, plus à la fantaisie qu’à la spéculation scientifique. L’histoire des XVIIIe et XIXe siècles répète plusieurs fois, à l’occasion des entreprises de colonisation, Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires d’Envahisseurs

Collectif SF – Histoires de Voyages dans le Temps

D’après la Chanson de Roland, l’armée de Charlemagne « sept ans tout pleins est restée en Espagne », conquérant toute la terre des Sarrasins ; mais quand elle prend le chemin du retour, les-dits Sarrasins tombent sur son arrière-garde et la massacrent à Roncevaux.

C’est un peu l’histoire de tous les voyages : à l’aller, une découverte, un épanouissement, une libération ; au retour, une soudaine volte-face qui vous rend au destin dont vous aviez cru vous affranchir. À la limite, le voyage, c’est un récit à chute. Continuer la lecture de Collectif SF – Histoires de Voyages dans le Temps