Archives par mot-clé : Antoine Blondin

Antoine Blondin – Les Enfants du Bon Dieu

AAntoine Blondin - Les Enfants du Bon Dieuuteur un peu oublié de nos jours, Antoine Blondin a fait partie des Hussards avec Roger Nimier et Maurice Druon.
 
Une écriture très élaborée pour un sujet plutôt léger. Un jeune prof d’histoire prénommé Sébastien se retrouve enfermé dans un collège vieillot et un mariage de convention. Il cherche à s’échapper en réécrivant l’histoire. Et en retrouvant une princesse de sang qu’il connut pendant la guerre quand il était palefrenier dans le gigantesque domaine autrichien de la noble gretchen.
Continuer la lecture de Antoine Blondin – Les Enfants du Bon Dieu

Antoine Blondin – Quat’saisons

Antoine Blondin - Quat saisonsAu fil d’une saison, les voitures des quat’saisons proposent sur les marchés un fouillis de primeurs contrastées en volumes et en couleurs. Il arrive pourtant qu’un œil sensible découvre une harmonie sous ces disparates : pommes de terre nouvelles, carottes nouvelles, tomates nouvelles… L’auteur de ce livre, à l’éventaire duquel on ne trouve que des nouvelles, tout court, ne souhaite pas autre chose. Continuer la lecture de Antoine Blondin – Quat’saisons

Antoine Blondin – Sur le Tour de France

Antoine Blondin - Sur le Tour de France«Ainsi, peu à peu, chaque détour de la route, chaque lacet de la montagne, finit par appeler l’écho d’un exploit et la figure d’un homme. Une nouvelle carte de France se dessine à l’intérieur de l’autre, dont les provinces sont aux couleurs des champions qui s’y sont illustrés, qui les ont illustrées. La mémoire des Anciens, fidèles et fervents, ne serait peut-être pas hostile à ce que ces champs de bataille soient baptisés du nom du rouleur ou du grimpeur qui a trouvé là l’occasion de s’accomplir. Des Vosges aux Pyrénées, sans oublier le Massif central et l’Enfer du Nord, nous verrions s’ouvrir des boulevards Bobet, des avenues du Président-Anquetil, des cours Raymond-Poulidor.

Continuer la lecture de Antoine Blondin – Sur le Tour de France

Antoine Blondin – L’Humeur vagabonde

Antoine Blondin - L'Humeur vagabonde“Après la Seconde Guerre mondiale, les trains recommencèrent à rouler. On rétablit le tortillard qui reliait notre village à la préfecture”. Benoît Laborie quitte femme et enfants pour tenter fortune à Paris. Rastignac triste, il s’égare dans le cimetière du Père-Lachaise. Quand il revient au pays, sa mère le prend pour un amant de sa femme et tue l’épouse supposée infidèle.

Continuer la lecture de Antoine Blondin – L’Humeur vagabonde

Antoine Blondin – Un Singe en Hiver

Antoine Blondin - Un Singe en HiverLe chauffeur n’avait plus le loisir de ralentir…
Immobile, le ventre à toucher le capot, les pieds joints, fouquet enveloppa d’un mouvement caressant la carrosserie de la voiture qui filait contre lui ; un instant, il donna l’impression qu’il allait abandonner sa veste au flanc hérissé de l’auto, mais déjà celle-ci l’avait dépassé, et, coinçant son vêtement sous son bras, il libéra sa main droite pour saluer à la ronde les spectateurs qui s’exclamaient diversement.
” ollé “, dit-il…

Continuer la lecture de Antoine Blondin – Un Singe en Hiver