Josiane Balasko – Cliente

Judith : ” Je surfais sur le Net et je suis tombée sur un  site d’escorts. Avec photos, tarifs, disponibilités, classés par tranche d’âge, par prénoms, tous des pseudos en général, par couleur d’yeux, de cheveux, par tailles, fumeur, non fumeur, anglais parlé. Aucun n’était anthropologue, sinon j’aurais mis ma sœur sur le coup.
Marco : ” Ta cliente, elle te regarde comme une personne, pas comme un tas de viande. C’est ça, la grosse différence. Tu remplis pas un trou, tu combles un vide… Tu te sens utile… Tu sais que tu vas leur faire des bons souvenirs… Continuer la lecture de Josiane Balasko – Cliente

Libremax vous permet de d’échanger des ebooks.