Archives de catégorie : Prix littéraires

Morgan Sportes – Tout, tout de suite

Morgan SportesEn 2006, dans la banlieue parisienne, un jeune homme est enlevé. Ses agresseurs l’ont choisi parce qu’il est juif et donc, pensent-ils, riche. Séquestré pendant vingt-quatre jours, il est finalement assassiné. Les auteurs de ce crime sont chômeurs, livreurs de pizzas, lycéens, délinquants… Leur bande est soudée par une obsession morbide : « Tout, tout de suite ». Morgan Sportès a reconstitué pièce par pièce leur acte de démence. Sans s’autoriser le moindre jugement, il s’est attaché à restituer leurs dialogues, à retracer leur parcours. Continuer la lecture de Morgan Sportes – Tout, tout de suite

Marie Ndiaye – Trois femmes puissantes

Marie NdiayeTrois récits, trois femmes qui disent non. Elles s’appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se
bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination
méthodique et incompréhensible. L’art de Marie NDiaye apparaît ici dans toute sa singularité et son mystère. La force de son écriture tient à son apparente douceur, aux lentes circonvolutions qui entraînent le lecteur sous le glacis d’une prose impeccable et raffinée, dans les méandres d’une conscience livrée à la pure violence des sentiments. Continuer la lecture de Marie Ndiaye – Trois femmes puissantes

Eric Laurrent – Un beau début

Eric LaurrentComment une photo érotique de Nicole arrive-t-elle sous les yeux de son père ? Un récit emporté par un phrasé proustien.

Les uns n’y verront sans doute rien de plus qu’un caprice du hasard, d’autres croiront y reconnaître quelque effet édifiant de la loi divine, d’autres encore une de ces « pétrifiantes coïncidences » auxquelles André Breton et les surréalistes invitaient à se montrer attentifs… Continuer la lecture de Eric Laurrent – Un beau début

Patrick Chamoiseau – Texaco

Patrick Chamoiseau - Texaco“Une vieille femme câpresse, très grande, très maigre, avec un visage grave, solennel, et des yeux immobiles. Je n’avais jamais perçu autant d’autorité profonde irradier de quelqu’un… Elle mélangeait le créole et le français, le mot vulgaire, le mot précieux, le mot oublié, le mot nouveau…”. Et c’est ainsi que Marie-Sophie Laborieux raconte à l’auteur plus de cent cinquante ans d’histoire, d’épopée de la Martinique, depuis les sombres plantations esclavagistes jusqu’au drame contemporain de la conquête des villes. D’abord, les amours d’Esternome, le “nègre-chien» affranchi, avec la volage Ninon qui périt grillée dans l’explosion de la Montagne Pelée, puis avec Idoménée l’aveugle aux larmes de lumière, qui sera la mère de Marie-Sophie. Continuer la lecture de Patrick Chamoiseau – Texaco

Joel Dicker – La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Joel DickerÀ New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Continuer la lecture de Joel Dicker – La vérité sur l’affaire Harry Quebert

André Schwarz-Bart – Le dernier des justes

André Schwarz-Bart En 1943, Ernie Levy est au seuil du camp de concentration de Drancy. Il est le dernier maillon d’une très longue lignée de Justes, commencée au douzième siècle. Et si, finalement, la mort ne pouvait rien contre celui qui parvint toujours à transmettre l’étincelle de vie ?
Le dernier des Justes est un roman d’une rare intensité sur l’histoire et le destin du peuple juif. Continuer la lecture de André Schwarz-Bart – Le dernier des justes